Posted in Conseils

Comment choisir son paddle ?

Comment choisir son paddle ? Posted on 30 août 2019Leave a comment

Comment choisir son paddle. Le choix d’un paddle repose sur plusieurs critères. Le poids du rider qui joue un rôle primordial. Le type de pratique qui détermine, la forme (shape, longueur, largeur, épaisseur). Et le type de construction de la planche. Ensuite, on choisit également en fonction de ses capacités de transport et de stockage. Le rigide pour la performance ou le gonflable pour la praticité d’usage et de transport.

Les dimensions de la planche

La longueur du paddle

Le choix de la longueur impacte deux choses: la glisse et la maniabilité. Plus une planche est longue, mieux elle glisse. Mais plus elle va être lente à la manœuvre. Ainsi on va préférer une planche longue pour parcourir de longues distances. On va choisir une planche plus courte et moins encombrante pour les petites balades.

Pour du surf ou de l’eau vive, il faut une planche courte et maniable alors qu’on choisira une planche longue et effilée pour de la course soit de 11.6 à 14 pieds (soit 350 cm à 427 cm). Les planches de randonnées sont généralement intermédiaires: profilée et longues, elles sont un peu plus larges pour limiter la dépense d’énergie.

Si on cherche la polyvalence, une planche «allround» (longueur et largeur moyennes, forme arrondie) n’excellera dans aucune pratique mais permettra un large éventail d’utilisation.

La largeur du paddle

Plus une planche est large, plus elle est stable. Mais trop de largeur limite la glisse car la planche «pousse» trop d’eau en se déplaçant.

Ainsi, une planche de 30 à 32 pouces de large (soit 76 à 82 cm) va être adaptée à une pratique grand public, pour de la balade, de la randonnée ou du surf.

Pour de la course, on va opter pour une planche étroite qui filera sur l’eau. Généralement ces planches vont de 24 à 28 pouces (61 à 71 cm) d’où leur instabilité. Elles sont réservées aux spécialistes!

Enfin pour le paddle yoga l’idéal est une planche très large, hyper stable, ce qui permet un maximum de postures sans passer systématiquement à l’eau!

L’épaisseur du paddle

Une épaisseur plus importante implique plus de rigidité, particulièrement en ce qui concerne les planches gonflables. A moins de peser moins de 50 kg, il vaut mieux éviter les planches de 4 ou 5 pouces d’épaisseur (10-12 cm), au profit de planches de 15 cm (6 pouces) qui vont moins se déformer sous le poids de la personne et permettront une bien meilleure glisse.

paddle double chambre
paddle double chambre

Volume et poids du rider

La combinaison de ces trois côtes implique un volume plus ou moins important, ce qui impacte la flottabilité de la planche. Pour un rider de gabarit conséquent, il faut donc choisir une planche volumineuse qui flottera mieux, alors qu’un rider léger optera pour une planche de moindre volume.

Ainsi, une planche d’environ 200 L conviendra pour des personnes de 40 à 70 kg, une planche jusqu’à 300 L pour des riders jusqu’à 95 – 100 kg. Au delà, il faut une planche de 340-350 litres.

Poids paddle gonflable
Poids paddle gonflable

Ces valeurs sont indicatives et peuvent être affinées selon le type de fabrication.

Attention, les planches de paddle (en particulier les gonflables) ne sont généralement pas faites pour naviguer à deux. Seules quelques planches très volumineuses et spécifiquement créées pour cela sont adaptées à une navigation à deux. On est alors sur des planches de l’ordre de 420 litres et plus

La forme de la planche de SUP

Comment choisir son paddle en fonction de la forme? Selon l’activité envisagée, on va donc choisir une planche dont la forme est adaptée. En plus des mesures de longueur, largeur et épaisseur, il faut prendre en considération la façon dont la planche se comporte au niveau directionnel, maniabilité, etc.

Ces éléments sont, bien qu’indissociables des côtes de la planche) déterminés par la forme générale de la planche. Un outline effilé, avec peu de rocker sera donc idéal pour un maximum de glisse (race, randonnée, down-wind) alors qu’une planche plus arrondie avec un nez plus relevé et des rails plus marqués sera préférable pour une pratique en rivière ou en vagues.

choix paddle
choix paddle

Paddle gonflable ou paddle rigide

Comment choisir son paddle entre rigide et gonflable. Même si une différence réelle de performance entre les rigides et le gonflables reste bien réelle et est en faveur des planches rigides, le niveau de performance des planches gonflables a considérablement progressé et on peut désormais réellement se faire plaisir avec une planche gonflable.

Pour une performance optimale, il vaut donc mieux choisir une planche rigide, mais si l’on veut privilégier le côté pratique, le choix d’un gonflable reste très cohérent. Surtout si l’on s’oriente sur une planche double chambre + double couche fusionnées, ce donne un comportement incroyablement rigide à la planche, proche de ce que l’on retrouve sur les planches stratifiées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *